Lisez notre journal mensuel:
 "La chaîne"  


Mars 2018


_________________________________________________________________________________________















contact:
Pasteur George Quenon
Téléphone : 0494 421 380
courriel : dinantmorville@gmail.com _________________________________________________________________________________________

Notre faculté de Bruxelles,

40 rue des bollandistes, nous propose de nourrir notre cheminement de foi et notre réflexion autour de 3 thèmes:
- Une journée interdisciplinaire sur "Les rapports humains à la vérité" 16 février 18
- Un atelier d'histoire: "Aux sources de la théologie de Martin Luther" les 12 et 13 février 18
- Un cours ouvert sur "Questions actuelles d'ecclésiologie ou La vocation de l’Église aujourd'hui" du 19 au 23 mars 18
Infos et inscriptions sur www.protestafac.ac.be/fr www.protestafac.ac.be/fr
contact:
Pasteur George Quenon
Téléphone : 0494 421 380
courriel : dinantmorville@gmail.com

_________________________________________________________________________________________

Actualité dans notre district et ailleurs en Belgique :

DIMANCHE 21 JANVIER 2018 15H30

Temple Protestant, rue de Beaumont, 206 Marchienne-au-Pont
Conférence : « Les protestants wallons… De 1517 à nos jours »
Par Pierre-Yves CHARLES (Coordinateur de l’exposition Protestants Wallons 2017)


La semaine de prière pour l’unité des chrétiens



Les célébrations pour notre communauté de Morville-Dinant se tiendront
1- Rochefort : jeudi 18 janvier Collégiale à 19h30
2- Dinant : Lundi 22 janvier à Leffe (en notre lieu de culte) à 19h00.
Cette année ce sont les frères et sœurs catholiques qui invitent.
Soyons tous présents ! Le thème de cette année sera : « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur »
… Comme si nous avions traversé la mer Rouge… Il a été élaboré par les communautés chrétiennes des Caraïbes, le texte biblique de référence est tiré d’Exode 15 : 1 à 21.
   Les Églises des Caraïbes nous invitent à prier pour l’unité avec un thème issu du cantique de Moïse et Myriam en Ex 15,1-21 : « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur ». Ce chant de louange célèbre la libération de l’esclavage en Égypte et la victoire de la main de Dieu sur les ennemis des Hébreux. Augustin voyait dans le passage de la mer Rouge une figure du baptême et dans la mort des Égyptiens la destruction des péchés. Nous avons été libérés « comme si nous avions traversé la mer Rouge », écrit-il. Ce récit et ce cantique sont toujours utilisés dans le culte juif comme dans la liturgie chrétienne de nos Églises. Les chrétiens des différentes Confessions présentes dans les Caraïbes, marqués par leur passé colonial, voient la main de Dieu active dans la fin de l’esclavage qui a marqué leur histoire. Christ, par sa mort sur la Croix, nous a libérés des chaînes du péché. Cependant, de nouvelles formes d’esclavage moderne et d’addictions de toutes sortes menacent d’asservir à nouveau les êtres humains créés à l’image de Dieu partout dans le monde. Qui brisera ces chaînes ? Qui dénouera ces liens de servitude ?
La main de Dieu qui a libéré son peuple de l’esclavage, qui donnait espérance et courage aux Hébreux, continue d’apporter espérance et courage aux chrétiens des Caraïbes. Les Églises témoignent de cette espérance commune en travaillant ensemble, en particulier auprès des plus pauvres et des personnes rejetées par la société. Cette expérience de l’action de salut de Dieu, passage de l’esclavage à la liberté, construit le peuple de Dieu, unit tous les chrétiens au Christ et entre eux. Nous sommes reliés par les nouveaux liens de l’amour et de la communion dans l’unique Corps du Christ. Invoquant l’Esprit de liberté, en cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne, nous nous tournons vers le Père : Père, unis-nous tous, fais de nous des signes de libération et de réconciliation de la famille humaine dans le Christ. Des chrétiens divisés ne peuvent pas être ces signes !


contact:
Pasteur George Quenon
Téléphone : 0494 421 380
courriel : dinantmorville@gmail.com

_________________________________________________________________________________________

Agenda de notre communauté:

Consistoire : Mardi 16 janvier 19h00 à Morville

Le coin des ados et des jeunes : voir annonces dominicales

Le Groupe biblique œcuménique: Rochefort : à la maison contiguë à la Collégiale, le jeudi 4 janvier 14h00 : préparation de la veillée de prière pour l’unité des chrétiens.

Banque alimentaire : Merci à celles et ceux qui approvisionnent les armoires et congélateurs de Morville et Dinant avec des denrées non périssables, bien utiles à ceux qui passent des temps difficiles.


École du dimanche : Organisée pendant les divers cultes à Dinant et à Morville. Merci à celles et ceux qui se dévouent dans ce ministère avec les enfants.

ET NOS FINANCES ? Votre soutien financier à la communauté se fait via les offrandes dans le cadre du culte hebdomadaire ou/et via le compte BE03068217615584. Une offrande supplémentaire est organisée tous les derniers samedis (Morville) et derniers dimanches (Dinant) des mois de septembre, décembre, mars et juin. Cette offrande est destinée à des projets spécifiques, comme le rayonnement et la solidarité avec les plus démunis. Vous pouvez verser votre offrande directement sur le compte : BE03 068-2176155-84. Cette offrande sera recueillie, pour ce trimestre : les samedi 30 et dimanche 31 décembre 2017. Par le compte : avec la mention : « offrande trimestrielle » ou la déposer dans le tronc qui est mis, à cet effet, à votre disposition.



_________________________________________________________________________________________




contact:
Pasteur George Quenon
Téléphone : 0494 421 380
courriel : dinantmorville@gmail.com

_________________________________________________________________________________________



Le Dieu de Jésus-Christ est un Dieu laïc ! « Un Dieu qui s’incarne en une chaire humaine, c’est un Dieu qui n’est plus cantonné dans sa pure et inaccessible transcendance. Il fait mouvement vers l’homme jusqu’à devenir plus proche de moi que je ne le suis moi-même. Le Dieu ultime devient le Dieu intime. Le Christ est «la face humaine de Dieu et la face divine de l’homme » Cela signifie que le sacré se déplace, il devient universel, le profane devient sacré, l’humain devient divin. L’éphémère gagne l’épaisseur de l’éternel. Et tout cela est déjà inscrit dans le lieu de naissance de cet enfant : il ne naît pas à Jérusalem mais à Bethléem, il ne naît pas là où on attend un roi, un Messie. Ensuite il prend le chemin de l’exil, il fuit en Égypte et de retour il habitera la Galilée, Nazareth, il sera charpentier, quand nous disions tantôt qu’il est hors norme ! Il n’y a donc plus de lieu saint : La prière d’un chrétien n’est pas de meilleure qualité à Rome qu’à Genève, à Jérusalem qu’à Moscou, au Mont Saint-Michel qu’en Cévennes. À strictement parler, il ne saurait y avoir de « lieux saints » chrétiens. Le monde qui nous entoure revêt une dignité éminente en toutes ses dimensions, y compris profane. Nous ne vivons pas dans un monde perdu et mauvais dont il faudrait se détourner à tout prix. Le Dieu de Noël est un Dieu laïque qui peut être prié partout et en toutes circonstances. L’incarnation débouche sur une spiritualité laïque. Laïque signifie populaire, commun, d’une humanité universellement partagée. Jésus fut un laïc de province, un homme du peuple, qui n’appartenait pas à la caste des prêtres et ne partageait pas leur vision des choses. Quoi de plus laïque que sa naissance dans l’étable d’une auberge bondée ? Dieu est laïque par sa présence enfouie dans le cœur de chacun. Il n’est donc nullement nécessaire de saturer le monde de signes ou de stigmates religieux. » (Pasteur Vincent Schmid) Au temps des Évangiles, beaucoup attendaient un sauveur, et il était déjà là ! Certains peut-être scrutaient l’horizon. Peut-être l’Envoyé de Dieu allait-il surgir du désert. Peut-être allait-il venir d’un pays lointain. En fait, il n’était pas nécessaire de chercher si loin. Il en est de même aujourd’hui.

Nous vivons trop souvent sans espoir et sans joie parce que nous pensons que Dieu est loin. Qu’il n’entend pas nos prières… En vérité, Dieu n’est jamais loin. Dans les endroits les plus désolés et les situations les plus extrêmes, il se fait proche. Par exemple en Irak, dans un campement de réfugiés, alors que des familles entières, y sont installées sous des tentes. Ce sont des gens qui ont tout perdu, sauf leur foi. Ils devaient choisir entre l’apostasie, la mort ou la fuite. Ils ont tout laissé et ils sont partis. Quelqu’un a eu l’idée d’installer la crèsous une tente rudimentaire. Sur la toile, on peut lire cette inscription en anglais : « tente de Jésus ». C’était dire que Jésus était parmi eux. Le Dieu de Jésus, est un Dieu installé parmi l’humanité, au milieu des peuples, il est un Dieu laïc !


contact:
Pasteur George Quenon
Téléphone : 0494 421 380
courriel : dinantmorville@gmail.com



_________________________________________________________________________________________